Les faits

Les causes

L'actualité

 


Les solutions

Les livres

 Réactions

Sondage

Et vous ?

 

colloque college unique

 Nouveau : la pédagogie, source de violence ? 

Les faits

Des statistiques réalisées entre décembre 1996 et mars 1997 donnent la mesure du phénomène. En trois mois, on dénombre plus de 80.000 incidents dans les 5.800 établissements concernés par l'enquête. Des violences physiques sont recensées dans 60% des collèges. Sur 100 violences en lycée général, on constate que :

27 % correspondent à des violences verbales
23 % correspondent à des vols ou tentatives de vol
11 % correspondent à des tags
10 % correspondent à des violences physiques

Les chiffres ne suffisent pas à traduire la généralisation d'un malaise qui touche la grande majorité des enseignants. Les classes sont de moins en moins contrôlables, et si les incidents sont contenus, il n'en reste pas moins qu'enseigner dans ces conditions est devenu particulièrement pénible.

Les enseignants ont peur de leurs élèves (quand ce n'est pas des parents), les parents ont peur pour leurs enfants. Manifestations contre la violence et dépression des enseignants sont de plus en plus fréquentes. Quelques équipes d'enseignants particulièrement soudées resistent. Mais jusqu'à quand ?

Les lieux symboliques de l'instruction des futurs citoyens ne sont plus protégés et le respect dû aux maîtres n'existe plus. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Haut de la page

Jeunes Plus

Hit-Parade