Avec tous ceux qui ont mission d'instruire ou d'éduquer Accueil Pour nous joindre
  Ressources
  Actualités
  Conseils
  Dossiers
  Liens utiles
  Livres
  Initiatives
  Services
  Soutien scolaire
  Livres enfants
  Pédagogie
  Projet Toplà
  Pratique
  Lettre gratuite
  Nous joindre
Zone de promotion de sites utiles
Difficultes scolaires
    Inventons l'école de la réussite pour tous
     9 Propositions    Conseils    Liens utiles    Livres    Actualités  


Un état d'esprit renouvelé

On a cru au "collège unique" et on a finalement compris que les enfants étaient trop différents pour y rentrer tous. On a alors proposé le "collège pour tous et pour chacun", afin que l'école devienne un lieu de vie où chaque élève serait reconnu et accepté dans sa différence.

Mais, nous pensons, quant à nous, qu'il faut aller plus loin et proposer une école dont l'objectif affirmé serait la réussite de chaque élève, une réussite qui soit adaptée aux souhaits et aux capacités de chacun.

Ceux qui ont une idée stéréotypée de la réussite auront tôt fait de se lever pour clamer haut et fort que cela est impossible.

A ceux-ci, nous répondrons que cela deviendrait possible si l'on se mobilisait pour permettre à chaque enfant de développer sa vision personnelle de la réussite, dans un cadre familial, scolaire et sociétal qui, tout en assurant son office de guide, s'imposerait le respect du projet de vie de l'enfant.

Faudrait-il pour cela réformer en profondeur le système éducatif ? Nous ne le croyons pas car toute réforme est déstabilisante pour les professeurs, comme pour les parents et leurs enfants. Pour fonder une telle école, il faudrait en premier lieu que tous les acteurs - parents, enseignants, éducateurs - soient disposés à :

- croire dans les formidables ressources et appétits de connaissance de chaque enfant, veillant à éviter tout ce qui pourrait les contrarier,

- respecter le processus de développement intellectuel de l'enfant, en restant très modestes à l'heure de juger de ses capacités et très prudents à l'heure de décider de son avenir,

- travailler en étroite collaboration pour guider l'enfant dans l'élaboration de son parcours de réussite.

Avec un tel état d'esprit, déjà largement répandu, de simples adaptations du système éducatif devraient suffir pour que les accidents de parcours de l'enfant ne soient plus synonymes d'échec scolaire mais considérés comme ce qu'ils sont : des éléments constitutifs de toute progression.

Ce regard positif et optimiste porté par les adultes sur l'enfant en difficulté est indispensable pour qu'il puisse croire en sa réussite.

Et au niveau institutionnel :

1) Profiter du renouvellement programmé des effectifs du corps enseignant pour transmettre à tous un grand optimisme dans les capacités des enfants.

2) Insister dans la formation des enseignants sur les différences entre les enfants, la variété des rythmes de développement des capacités intellectuelles, les divers profils pédagogiques.

3) Pour atteindre ces objectifs, il serait utile de faire connaître les résultats obtenus par la gestion mentale, pédagogie sans doute difficile à adapter au mode de fonctionnement du système éducatif français, mais dont la connaissance des principes seraient très profitable et servirait utilement la cause de l'enfant en difficulté.

 Proposition suivante : Un état d'esprit renouvelé

     Haut de page    Imprimez cet article    Envoyez cet article à quelqu'un
  Qui sommes nous ?   ·   Objectifs   ·   Mentions légales   ·   Jeunes Plus  
©Jeunes Plus 2000-2006 • Graphisme du site : Bruno Merlin • Soutien scolaire
Hit-Parade

topla
Aidez-nous à trouver des bénévoles
  Dossiers
  Plaisir de lire
  Réussite scolaire
  Education
  Prévention
  Violences
  Système éducatif
  Actualités
Le collège unique dépassé
Les leçons de mots au primaire
Apprendre à mieux enseigner
Fillon s'adresse aux inspecteurs
Dictée pour tous !