Avec tous ceux qui ont mission d'instruire ou d'éduquer Accueil Pour nous joindre
  Ressources
  Actualités
  Conseils
  Dossiers
  Liens utiles
  Livres
  Initiatives
  Services
  Soutien scolaire
  Livres enfants
  Pédagogie
  Projet Toplà
  Pratique
  Lettre gratuite
  Nous joindre
Zone de promotion de sites amis
sosenfance.org
    La prévention auprès des jeunes
     Réflexions    Conseils    Liens utiles    Livres    Actualités  


Parce que cela nous semble être un des problèmes majeurs, et peu connu, nous vous proposons un site consacré aux drogues, réalisé avec les informations de l'association Enfance sans drogue, à visiter d'urgence :

 Informez-vous sur les drogues et prévenez les jeunes
 Réseau de parents : Enfance sans drogue

Lettre de la drogue aux jeunes

Bonjour, je suis la drogue. Mon nom vous fait frémir ! Je suis l'amie fidèle de l'alcool, et tout comme lui, je vous déteste au plus haut point, surtout vous les jeunes. Mon travail est d'abrutir le cerveau. C'est ma spécialité !

Je trouve les arbres laids et j'ai une grande horreur des fleurs. La nature que votre Dieu a créée, je la trouve affreuse. C'est pourquoi j'expédie les gens qui me consomment dans des pays d'épouvante et de désolation, d'où très souvent ils ne reviennent pas. J'aime les gens sans morale, la saleté, le désespoir et la mort.

Mondialement connue, je traverse les continents à la vitesse de l'éclair et je laisse sur mon passage la destruction et la folie ! Merci de me vendre, de me consommer, de me cacher ; votre aide m'est infiniment précieuse pour anéantir ce qui reste d'Amour sur terre. Je suis l'ennemie jurée du bonheur, alors consommez-moi sans réserve.

Mon seul vrai ami est l'alcool : nous faisons une belle paire de salauds. Il m'aime et me respecte. Hé, les jeunes ! Vous voulez me confier vos cerveaux ! Je vous promets de les détraquer à tout jamais et par la même occasion, de faire de vous de véritables loques humaines.

Je ne supporte pas l'infidélité. Quand vous m'aurez adoptée, vous n'aurez plus que vos angoisses pour vous donner la sotte idée d'arrêter mais, pour calmer ces angoisses, vous reviendrez vous jeter dans mes bras. Je suis la seule à pouvoir vous les faire oublier. Pas assez longtemps ? Et bien, consommez-moi davantage. Quoiqu'il arrive, je vous tiens !

Avec un peu de chance, vous finirez par vous suicider ou finir à l'asile, mieux encore en prison. Je vous laisse choisir votre sortie... Il faut que je vous quitte, je suis débordée de travail avec tous ces idiots qui se sont fait piégés.

P.S : vous m'excuserez si je n'ai pas le temps d'assister à votre déchéance ou à vos funérailles. Il y a tellement d'accrocs que je ne sais plus où donner de la tête.

Sans rancune ?

     Haut de page  
  Qui sommes nous ?   ·   Objectifs   ·   Mentions légales   ·   Jeunes Plus  
©Jeunes Plus 2000-2006 • Graphisme du site : Bruno Merlin • Soutien scolaire
Hit-Parade

topla
Aidez-nous à trouver des bénévoles
  Dossiers
  Plaisir de lire
  Réussite scolaire
  Education
  Prévention
  Violences
  Système éducatif
  Actualités
Campagne cannabis
La fin des drogues douces
Comment prévenir les comportements à risque ?
Internet dans la famille
Protéger les enfants des dérives du Web