Avec tous ceux qui ont mission d'instruire ou d'éduquer Accueil Pour nous joindre
  Ressources
  Actualités
  Conseils
  Dossiers
  Liens utiles
  Livres
  Initiatives
  Services
  Soutien scolaire
  Livres enfants
  Pédagogie
  Projet Toplà
  Pratique
  Lettre gratuite
  Nous joindre
Zone de publicité
468x60_Jeux.gif
    Plaisir de lire
     Réflexions    Conseils    Liens utiles    Bibliothèques    Initiatives  


Explications sur les différentes méthodes de lecture

Repères : Plaisir de lire : Réflexions : Sommaire

Il existe deux grands groupes de pédagogies.

Les pédagogies alphabétiques, également appelées combinatoires :

Elles partent des éléments graphiques les plus simples et fournissent à l’enfant le code de correspondance entre les sons et les signes graphiques qui les représentent ainsi que les lois de leurs combinaisons pour aboutir à la compréhension de la syllabe, du mot, de la phrase et du texte. Elles débutent par l’apprentissage des voyelles qui sont peu à peu combinées avec les consonnes. Elles fournissent ainsi au cerveau la clé qui lui permettra de lire tous les mots de la langue qu’il les ait ou non déjà rencontrés.

Les pédagogies globales et semi-globales, désormais appelées méthodes mixtes :

La démarche y est diamétralement opposée. Dès le début de l’apprentissage l’enfant est mis en présence de phrases ou de textes. En grande section de maternelle, il apprend à « reconnaître » les prénoms des élèves de la classe, les jours de la semaine, ainsi que des « mots-outils » destinés à constituer « un premier stock de mots connus ». La lecture est assimilée à une reconnaissance purement visuelle de la forme des mots. Cette démarche est basée sur l’hypothèse que l’enfant photographie les mots dans leur ensemble et peut ainsi en comprendre le sens sans avoir besoin de les décoder quand il les rencontrera de nouveau. Cet axiome, démenti par toute la neurologie, constitue le fondement des pédagogies actuellement utilisées qu’elles soient globales ou mixtes.

Des documents officiels prétendent que la pédagogie globale est abandonnée. Or, toutes les dispositions incluses dans le livret récent destiné aux maîtres de CP pour les aider dans leur tâche sont de nature globale. L’usage de « lecture par hypothèses » y est recommandé. Il s’agit là d’une variante des méthodes globales qui en aggrave encore les risques puisqu’elle incite l’enfant non pas à lire mais à « deviner » le sens d’un texte à partir des mots qu’il aura « reconnus ». Cette technique, encore peu utilisée, devient ainsi un procédé officiel de « découverte du sens ».

     Haut de page    Imprimez cet article    Envoyez cet article à quelqu'un
  Qui sommes nous ?   ·   Objectifs   ·   Mentions légales   ·   Jeunes Plus  
©Jeunes Plus 2000-2006 • Graphisme du site : Bruno Merlin • Soutien scolaire
Hit-Parade

topla
Aidez-nous à trouver des bénévoles
  Dossiers
  Plaisir de lire
  Réussite scolaire
  Education
  Prévention
  Violences
  Système éducatif
  Partenaires