Une pedagogie de l'etre

Une pedagogie de l'etre

La pédagogie
des moyens d'apprendre


Antoine de la Garanderie


Présentation

En pratique

Une pédagogie de l'être

gestion mentale « Quand on connaît l'impact de la réussite scolaire sur la personnalité, quand on sait à quel point elle est une condition d'identité - par rapport à autrui, certes, mais aussi par rapport à soi-même - je dis qu'il est criminel de maintenir des élèves en situation d'échec.

Tous les enfants sont en état de réussite immédiate. Nous avons à notre portée des moyens simples pour les y conduire. La gestion mentale n'est pas un truc, ce n'est pas non plus une recette : c'est une pédagogie des moyens qui se fonde sur des processus simples à mettre en oeuvre, c'est une philosophie de la vie où le réel reste encore à réaliser. Tous ensemble, enseignants, élèves, parents, nous pouvons faire reculer les frontières de l'échec.

Il faut, de la maternelle à la terminale, que chaque acteur du monde scolaire prenne sa part de responsabilité. Et la gestion mentale, c'est une pédagogie de la responsabilisation, de la prise de conscience, par chacun, du rôle qu'il a à jouer. Il est plus que temps de réagir. »

Ces mots d'Antoine de la Garanderie datent de 1988. Il faut donc que les résistances soient fortes pour que de telles évidences restent niées dans de nombreuses écoles. Combien d'IUFM prennent le temps d'enseigner ces vérités ? Très peu ou si peu. Pourquoi ?

La gestion mentale n'est pas une pédagogie exclusive. Les vérités quelle énonce enrichissent tous types d'approches pédagogiques et les rendent plus efficaces. Un enseignant peut-il se permettre d'ignorer ces vérités ? Serait-il concevable qu'un médecin exerce sans s'informer des connaissances actuelles sur le fonctionnement général des organes ? Il aurait bien du mal à soigner ses malades et il ne serait pas rare qu'avec la meilleure intention du monde, il rende malades certains de ceux qui étaient bien portants. A méditer...

© Jeunes Plus 2006-07